Crèche Chat Perche - Crèche parentale Villeurbanne Lyon  
Recherche informations Crèche Villeurbanne
Crèche Chat Perche : Témoignages et articles de presse
 
   
 

Mot de passe oublié ?
connection adhérents
 
Accueil > Présentation > Témoignages et articles de presse > Témoignages d’anciens adhérents

Témoignages d’anciens adhérents

Pour notre part, c’est pendant les quelques années passées au chat perché que nous avons appris à être parents (grâce à l’écoute et aux précieux conseils des professionnels). Nous avons fait des rencontres formidables dont certaines se sont transformées en amitié et perdurent encore aujourd’hui. Notre fille Léa garde d’excellents souvenirs de la crèche ainsi que ses meilleures amies dont elle ne pourrait se passer.
famille Aubert

Je fais partie des " pionniers" avec d’autres dont beaucoup sont devenus des amis hyperproches. La creche crée des liens. Nos enfants sont devenus des amis ( amitié couche culotte selon nos termes) et un bon nombre d’entre eux ont des enfants...donc le chat perché c’est quelque chose et je suis heureuse que cette expérience existe toujours...
Agnès Oelsner

Ce qui nous reste du Chat Perché ? Et bien... un chat ! Elle était née au pied de l’immeuble et vagabondait, nous l’avons adoptée. Et comme c’est une femelle, elle a fait des petits qui se sont perchés un peu partout !
Ce qui nous reste aussi.. des bons amis, des bon souvenirs (et des cocasses : quand nous n’avions plus de cuisinier et que les parents, à tour de rôle, affrontaient la recette savante du jour ! Boeuf mode, Poulet basquaise, veau Marengo etc.).
Pour finir il me reste un savoir incomparable pour faire les tresses africaines que Béata m’a transmis LE DERNIER JOUR in extremis ! Merci Béata, Je pense à toi bien souvent depuis !
famille Santoja

Souvenirs :
Les yaourts et petits suisses à 20% (et non à 40 % ni à 0%)
La découverte des crèmes soja : moitié vanille, moitié chocolat
Les séances de lecture avant de manger à midi ou avant la sieste, chez les moyens-grands
Les séances d’escalade : le bus, les baudriers, les progrès des enfants
Les cris au moment de l’ouverture de la crèche à la vue des cafards (la crèche a déménagée depuis).
Et la cuisine vidée et emballée pour y mettre des fumigènes.
Le comptage des boules de la piscine à balles au moment du ménage du mois
Les interminables discussions dans l’entrée, sur le banc et la course après.
Les enfants qui ne voulaient pas rentrer à la maison le soir
famille Nguyen

Alexandre a 22 ans , il s’est épanoui à la crèche de septembre 1989 à septembre 1991 pour sa maman se fut plus compliqué pour assurer seule les permanences, les repas (bio et faits maison pour 15 enfants et 5 adultes) les week-end ’ménage’, le lavage du linge, les courses, etc ... les réunions jusqu’à 1 heure du matin... des réunions avec la mairie.... néanmoins, j’ai des souvenirs attendrissants (et des photos) des journées anniversaires, des sorties, de la piscine, des weekend crèche verte...
Nathalie Thibert


Dans la même rubrique
Les origines de la crèche - discours d’une fondatrice. | Témoignages d’anciens adhérents
   
 
Crèche parentale "Au Chat Perché"
3 rue Professeur Émile Bouvier - 69100 VILLEURBANNE - Tél : 04 78 89 44 66